avril-defi-menage-de-printemps

Ça y est, nous y sommes enfin, depuis quelques jours, c’est le printemps !

 

Et qui dit printemps, dit ménage de printemps !

 

Un thème qui colle tout à fait à mon besoin du moment : désencombrer ! Une étape essentielle et décisif lorsque, comme moi, on souhaite s’orienter vers le minimalisme.
Ça fait maintenant quelques temps que j’y réfléchis, que j’en ressens un grand besoin, que je me renseigne sur le sujet (par où commencer, comment s’organiser…), il est désormais temps de passer à l’action !

 

Et pour me lancer dans le désencombrement de notre maison, j’ai décidé de commencer par me lancer un défi sur tout le mois d’avril.

 

Le défi

En fait, cette idée m’est venue en lisant le livre Minimalisme de Judith Crillen (ma lecture du moment, un vrai plaisir! Je vous en reparlerai certainement), dans lequel elle nous parle du défi “MinsGame” qui consiste à désencombrer de la manière suivante : un objet le premier jour, 2 objets le deuxième jour, 3 objets le troisième et ainsi de suite. La lecture de ce défi m’a tout de suite donné envie de me lancer ! En même temps, je me suis vite demandée si cette modalité me correspondait vraiment : pour ma part, quand je commence une tâche, j’ai tendance à me lancer dedans à corps perdu et à vouloir la finir, fonctionner uniquement en nombre d’objet, même en regroupant par catégories, ne me parlait pas trop. Toutefois, le côté progression me plaisait…

 

J’ai donc décidé d’adapter le défi de la façon suivante :

  • Un jour = une catégorie (ou sous-catégorie).
  • Commencer petit, augmenter l’ampleur de la tâche de façon progressive.

 

Dans son livre La magie du rangement (je vous recommande la version illustrée qui vient de sortir), Marie Kondo suggère de commencer par les vêtements. Oui, sauf que pour moi, c’est une tâche qui me paraît d’une ampleur… phénoménale ! Entre les vêtements que j’avais avant mes grossesses, mes vêtements de maternité, d’allaitement, puis post-grossesse de toute taille possible et imaginable, mon armoire déborde littéralement, sans que pour autant j’arrive à y voir clair sur ce que j’ai de “mettable” (vous savez, le fameux “j’ai rien à me mettre“… on connaît toutes ça !).

 

J’ai donc décidé de ne pas commencer par les vêtements, mais par de petites choses faciles à trier, histoire de vite savourer quelques petites victoires et de rester motivée pour progresser petit à petit vers le désencombrement total. En farfouillant sur internet, je suis tombée sur les vidéos de Eve Martel, qui a compilé une liste de petites choses par lesquelles on peut commencer à désencombrer. J’en ai donc tiré les items qui me parlent le plus, j’y ai ajouté mes propres envies, j’ai classé tout ça et suis arrivée à l’élaboration de mon plan d’action pour le mois d’avril (youpi !)

 

Voici donc ma liste

 

EDIT Pouuuccceee!!! Trop d’enthousiasme tue l’enthousiasme !
Après 2 semaines de mise en œuvre de mon plan d’attaque, force est de constaté que je me suis un peu emballée et qu’il n’est pas du tout réaliste ! Non seulement je n’ai pas tenu compte de mes contraintes et absences professionnelles et personnelles, mais en plus je n’ai prévu aucun temps organiser la seconde vie des objets dont je me débarrasse ni de repos pour souffler de temps en temps (genre la fille elle croit qu’elle sera super motivée pour désencombrer sa barraque tous les soirs sans exception !). Et voilà, chassez les vieux travers, ils reviennent au galop !

Je publie donc une nouvelle version du calendrier, plus réaliste cette fois, étalée sur 3 mois et basée sur un tri par grands thèmes (j’aurais bien dit par pièces mais ça n’est pas tout à fait ça non plus) puis par catégories d’objets. En résumé (note à moi-même sur les leçons à retenir) :

→ Ne pas avoir peur d’étaler sur plusieurs mois. Et puis ça tombe bien, ça donne un ménage de printemps qui durera finalement… tout le printemps ! (au moins celui-là, il porte bien son nom !) .
→ Noter en premier lieu les jours d’absence ou d’indiponibilité (pas la peine de prévoir de désencombrer le jour où vous recevez la famille…).
→ Prévoir en fin de semaine (ou au milieu si vous préférez d’ailleurs) des temps de “repos” servant à la fois à passer des soirées à autre chose que ça de temps en temps, ainsi qu’à prendre le temps d’organiser la seconde vie des objets dont je on se débarrasse (vente, don, tri sélectif).
→ Un grand thème par semaine et une sous-catégorie d’objets par jour.
Après tout ça, il me restera à faire une grosse virée chez Emmaüs ! Et quelques autres catégories que je vais sans doute garder pour une autre vague (je pense qu’on aura besoin de souffler un peu après cette première grande phase…) : vélo, photos, le reste du garage… que sais-je encore…

 

Alors, vous me suivez ?

Et vous, comment avez-vous organisé votre désencombrement ? Avez-vous tout fait d’un coup ou bien étalé la tâche sur la durée ?

 

Klelo

Salut, moi c’est Klelo. Ici, tous les avis sans jugement, bienveillants et constructifs sont les bienvenus, que nous soyons du même avis ou pas 😉

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *